«L’important, c’est d’être bien dans la tête»

Nouvel entraîneur, nouveau crédit pour des Cinaciens qui veulent poursuivre leur série d’invincibilité. Avec quels changements?

Ciney – Walhain : Samedi, 20 h

Arbitre: Alexis.

CINEY: Lizen, Salmon, Dion, Fiasse, Bojovic, Besson, Sbaa, Eloy, Mohimont, Colinet, Étienne, Lecomte, Sidy Pape, Leleu, Tshiala. Incertain: Jadot. Blessés: Hernandez, Guiot. Après une séance légère mardi, celle de jeudi a été plus intense. L’entraînement d’hier devait permettre à Michel Renquin d’établir sa première sélection. Baudot et Dujardin sont de retour mais à court de rythme.

WALHAIN: Belin, Pletinckx, Bellia, Legrand, Tietcheu, Provost, Bakala, Guilmot, Martin, Chalal, Wenin, Rosy, Salumu, Diansangu, Bernier, Nicaise, Moors. Retenu par son mariage, Salumu sera le seul absent d’un noyau qui salue les retours de Rosy, Nicaise, Provost et Diansangu.

On ignore ce que Michel Renquin a scribouillé sur son calepin, dimanche dernier en observant son équipe à Solières. Mais pour son premier match à la tête de Ciney, ce soir contre Walhain, l’entraîneur ne devrait, dans un premier temps, pas révolutionner grand-chose. «C’était solide et la mentalité y était, pointe-t-il. Je ne vais pas tout chambouler et faire semblant d’avoir plein de solutions (NDLR: voir le noyau par ailleurs). L’important, c’est d’être sûrs de nous et bien dans la tête.»

Après seulement une semaine au contact du groupe – le troisième entraînement se tenait hier soir -, il serait sans doute mal venu de changer une équipe qui reste sur trois matches sans défaite (1 victoire, 2 nuls) et qui montrent des signes encourageants. De toute façon, les aléas opéreront presque naturellement la sélection.

Des flancs à remplacer

Bémol peut-être, et Michel Renquin l’a probablement remarqué, Ciney encaisse trop. Deux buts par match en moyenne – avec un match de plus que certaines équipes –, c’est actuellement la deuxième moins bonne défense de la série. Si Ciney n’a gardé le zéro qu’à une seule reprise, pour autant, le quatre défensif ne sera pas modifié. Il n’est bien sûr pas le seul responsable des buts encaissés.

Dans l’entrejeu, alors que Leleu rentre de suspension, il devrait y avoir au moins deux changements par la force des choses puisque Jadot est très incertain tandis que Hernandez et Guiot sont blessés. La nouvelle chance de Mohimont? De Sidy Pape? À moins que Michel Renquin ne change carrément de système. On sait qu’il apprécie le 4-4-2 mais est-il applicable dès maintenant, avec ces joueurs-là à sa disposition? Seuls son adjoint Alain Liban et lui détiennent la réponse.

Garder la constance

Quoi qu’il en soit, ce soir, Ciney fera face à une formation walhinoise en plein doute. Les Brabançons sont eux aussi irréguliers depuis le début de la saison et n’ont plus gagné depuis quatre matches.

Presque élevé au rang de «classique» des séries nationales, ce nouveau Ciney – Walhain vaudra la peine d’être vécu.

Benoît Leleu effectue son retour dans la sélection.-ÉdA – Christophe Béka86829252-baff-11e7-bf06-d8bacee27124_original